L’Histoire: savoir d’où l’on vient… (PIerre Falardeau)

L’historien Marcel Tessier avait bien raison de dire que si les Québécois connaissaient vraiment bien leur histoire, l’indépendance serait chose faite depuis belle lurette. Opinion ici (Pratte et La Propagande)

Et ici (même si Falardeau parle très mal son français, les idées sont là et fortes).
Image
 
Et ici, Le temps des bouffons. Un brillant classique (20 minutes) qu’on se fait un devoir de voir et revoir.
« Au Ghana, les pauvres mangent du chien, ici ce sont les chiens qui mangent du pauvre. » (P.F.)
« La liberté est toujours extrémiste pour les lâches. » (P.F.)
« On va toujours trop loin pour ceux qui ne vont nulle part. » (P.F.)
 
« Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. » (La Boétie).
 
Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :