Le Code criminel canadien permet l’incitation à la haine si c’est religieux

Croyez-le car c’est vrai: l’article 319.3.b du Code criminel canadien dit qu’une personne accusée de propagande haineuse peut baser sa DÉFENSE sur la religion:
« Nul ne peut être déclaré coupable d’une infraction prévue au paragraphe (2) (propagande haineuse) dans les cas suivants :
a) il établit que les déclarations communiquées étaient vraies;
b) il a, de bonne foi, exprimé une opinion sur un sujet religieux ou une opinion fondée sur un texte religieux auquel il croit, ou a tenté d’en établir le bien-fondé par argument.

Quand même ignoble: cet article permet à un accusé de dire au juge: Oui j’ai incité publiquement à la haine, mais c’était au nom de ma religion.
« Acquitté! »

Publicités
Post a comment or leave a trackback: Trackback URL.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :