Author Archives: allmediacom

Communiqués de presse.

« Culture générale? Pourquoi faire? »

Ça fait plusieurs jeunes (20-30 ans) avec qui je discute et qui ne savent pas ce qu’est la Genèse, ce qui est renversant.
C’est le premier livre dans la Bible et la Bible est le livre le plus répandu et le plus beau au monde.
capture
La Genèse raconte la création du monde de façon poétique, et l’histoire d’Adam et Ève, entre autres.
Les références à la Genèse sont tellement répandues dans les films, la télévision, la musique et les livres, que c’est un tour de force de ne PAS savoir c’est quoi.
Le groupe rock Genesis, le jeu vidéo du même nom, le titre du dernier film Terminator Genysis, la planète Genesis dans Star Treck, et toutes les fois où LIT (?) « la genèse de ceci, la genèse de cela… », vous ignorez donc ce que ça veut dire?
J’en suis renversé, peu importe vos croyances personnelles, on parle ici de CULTURE GÉNÉRALE. Comme vous en avez peu, il m’est difficile d’interagir avec vous.
Trois causes probables de cette ignorance: leur manque de curiosité, leurs parents boomers qui ont rejeté la religion, et surtout l’école.
L’ironie est que les jeunes qui ont reçu l’enseignement par des RELIGIEUX dans un passé pas si lointain ont reçu une éducation plus complète!
(Rappelons que c’est un prêtre – Lemaître – qui a proposé la théorie du Big Bang; mais mon but n’est pas de défendre la religion catholique; je parle de culture générale.)
Certains jeunes poseront la fameuse question: « Ça me servirait à quoi de savoir c’est quoi la Genèse? »
Je donnerai l’exemple du Coran (la « bible » de l’islam des musulmans): je suis capable d’avoir mon opinion car j’ai pris la peine de jeter un oeil sur ce livre.
De plus, tout cela est disponible facilement et gratuitement dans Internet.
Bien sûr on peut vivre sa vie « normalement » sans connaissances générales, mais on ne peut pas PARTICIPER aux débats et arriver à des solutions et des changements sur les enjeux de société.
Oui bien sûr, sans connaissances générales, vous pouvez être une « bonne personne », une bonne unité de production qui va au travail, ramasse la paie et paye ses comptes.
Mais vous n’avez aucune emprise sur les enjeux de société, vous ne pouvez que les subir sans pouvoir rien dire.
Je trouve ça tragique.
Publicités

Musulmans, vous n’êtes en rien les meilleurs vous êtes les derniers de la classe

Le délire de grandeurs de l’islam

Salem Ben Ammar

Afficher l'image d'origine

Si la vantardise avait une religion ce serait incontestablement l’islam. Le dernier des derniers des musulmans se veut supérieur au meilleur des meilleurs des non-musulmans pour le simple fait de son appartenance à la communauté adoubée par Allah à la première place de la hiérarchie humaine« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]. C’est écrit dans le Coran, les musulmans y croient dur non pas comme fer mais comme la pierre de la Ka’aba, vu qu’ils ne sont jamais sortis de l’âge pierre plutôt de la culture du vent du vent et de la poussière de sable. Aucun musulman n’oserait mettre en doute une telle fanfaronnade de peur de commettre une apostasie. Mus par leur seule certitude que le monde est à leurs pieds et qu’ils sont…

View original post 790 mots de plus

« Justin Trudeau progressiste »: le mensonge dévoilé

(Voir l’article)

FIGAROVOX/TRIBUNE – La presse européenne, notamment française, fait régulièrement le panégyrique du Premier ministre canadien. Pour le québécois Guillaume Rousseau, derrière l’image véhiculée, se cache pourtant une triste réalité.


Guillaume Rousseau est professeur de Droit public à l’Université de Sherbrooke au Québec.


Depuis plus d’un an, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, est la coqueluche de certains médias internationaux, particulièrement en Europe. Sa nomination à titre d’homme de l’année par le Courrier International, et la couverture médiatique globalement positive qui l’accompagne, ne surprennent donc personne. Les raisons de cet amour sont bien connues: en plus d’être beau, Justin Trudeau aurait nommé un Conseil des ministres paritaire, défendrait l’environnement, serait démocrate et tolérant envers les minorités, entre autres qualités. Il est décevant de constater à quel point certains se laissent obnubiler par l’image projetée par le gouvernement Trudeau, car derrière cette image la réalité est beaucoup moins belle.

La photo du Conseil des ministres de Justin Trudeau projetait une belle d’égalité homme-femme. En y regardant de plus près, on constate que seuls des hommes sont responsables des ministères plus importants: finances, trésor, économie, défense, sécurité, affaires étrangères et ressources naturelles. Plusieurs femmes ministres sont même placées sous la tutelle d’un ministre masculin. Un ministère régalien, celui de la justice, a bien été confié à une femme. Mais au Canada, l’essentiel de l’administration de la justice ne relève pas du fédéral, de sorte que ce ministère est loin d’être aussi important que ne peut l’être le ministère de la Justice d’un État unitaire. Sans parler du fait que Justin Trudeau est favorable à un multiculturalisme anti-féministe, comme l’ont illustré sa défense du voile intégral ou sa présence dans des lieux de culte pratiquant la ségrégation homme-femme et obligeant les femmes, y compris les non-pratiquantes, à se voiler.

Pour ce qui est de l’environnement, le contraste entre l’image et la réalité est encore plus fort. Malgré sa prétention à combattre les changements climatiques, Justin Trudeau, qui s’est entouré d’un conseiller agissant aussi à titre de lobbyiste pour l’industrie pétrolière, défend l’exploitation du pétrole sale de l’Ouest canadien et vient d’approuver un projet visant l’exportation du gaz de schiste d’une valeur de 36 milliards de dollars. 36 milliards qui contribueront à l’augmentation des gaz à effet de serre, alors qu’ils auraient pu être investis dans l’économie verte. Et bien sûr, Justin Trudeau promeut le traité CETA qui pourrait favoriser l’exportation du pétrole sale canadien vers l’Europe.

Côté démocratie, en campagne électorale M. Trudeau a clairement promis une réforme du mode de scrutin majoritaire uninominal à un tour. Depuis, il recule, sous prétexte que la volonté populaire d’obtenir une telle réforme était liée à l’impopularité du gouvernement précédent. Le Premier ministre canadien explique que cette réforme n’est plus aussi utile aujourd’hui, maintenant que les Canadiens ont un gouvernement qu’ils apprécient… le sien!

En ce qui concerne les minorités, le portrait est tout aussi intéressant. Les principales minorités, soit les Autochtones et les Québécois, sont laissées pour compte voire méprisées par le gouvernement Trudeau. Un an après l’élection de ce gouvernement, la condition des Autochtones ne s’est pas améliorée. Un jugement rendu en 2016 a rappelé que la pratique consistant à moins financer les services sociaux offerts aux enfants autochtones était toujours en vigueur.

Sur la question québécoise, Justin Trudeau refuse d’entamer toute négociation constitutionnelle avec le Québec, à qui son père a imposé une Constitution centralisatrice dans le but de l’empêcher de protéger son caractère français. Et lorsque le Québec a voulu promouvoir ce caractère, avec un projet de loi sur la laïcité qui constituait une version allégée du modèle français, Justin Trudeau a comparé cela à la ségrégation raciale qui avait cours aux États-Unis dans les années 1950! Pourtant, il n’a guère de leçon à donner en ce domaine, car le Premier ministre a parlé du Canada comme d’une seule nation, faisant ainsi écho aux thèses de John A. MacDonald, politicien canadien du XIXe siècle reconnu pour son racisme anti-francophone… même si aujourd’hui le gouvernement Trudeau tente de réécrire l’histoire en le présentant comme un héros de la diversité.

On comprend qu’il peut être complexe pour des observateurs étrangers de voir au-delà de l’image du gouvernement Trudeau. Pourtant, il leur suffirait de gratter un peu.

Élixir de santé total et facile

ÉLIXIR DE SANTÉ TOTAL ET FACILE.
Anti-cancer, boosteur d’énergie, désintoxiquant, anti-inflammatoire, contrôle du poids (graisse et cholestérol), prévient et guérit toutes les maladies.

Prévoyez un pichet, disons 3 litres + 250 ml (pour compenser l’évaporation).

Cela donnera 12 portions de 250 ml.

Mettre cette eau dans un chaudron et ajoutez les ingrédients suivants, présentés ici par ordre d’importance (mais ils sont tous importants et les 5 premiers sont essentiels):

  • Vinaigre de cidre: 12 c. à soupe
  • Persil: 1 grosse botte
  • Citron: 3 à 5 coupés en dés
  • Bicarbonate de soude (« petite vache » du supermarché): 4 à 6 c. à thé (ne pas confondre avec la soude caustique qui est un poison)
  • Curcuma: 6 à 8 c. à thé
  • Poivre: 3 c. à thé (pour renforcer l’action du curcuma)
  • Astragale en racines : 1 grosse poignée (se trouve aussi en concentré liquide)
  • Gingko biloba en feuilles : une bonne poignée
  • Ginseng en poudre : 8 c. à thé
  • Gingembre: 1 gros morceau coupé fin ou râpé
  • Romarin : 1 poignée (frais) ou 2 c. à soupe (en poudre)
  • Thé vert: 6 à 12 sachets

Pour ma part j’y ajoute aussi :

  • Eucalyptus en feuilles : 1 poignée
  • Molène: 1 grosse poignée (seule plante connue pour soigner les acouphènes)
  • Au moment de servir: 1 c. à thé de miel pour le goût, et 1 c. à soupe d’aloès.

Faire mijoter juste sous le point d’ébullition (ne pas bouillir) pendant 30 minutes, fermer le feu, couvrir et laisser reposer jusqu’au lendemain.

Mettre dans le pichet en utilisant une passoire fine et conserver au frigo.

.

L’ULTIME VIDÉO / ULTIMATE VIDEO islamic invasion Europe

Invasion islamique organisée par les dirigeants d’Europe. HAUTE TRAHISON DU PEUPLE.
Ils ne s’en CACHENT PAS, ils le disent OUVERTEMENT.
Les Européens seront forcés à une guerre civile pour survivre à cette invasion barbare.
La narration commence à 2:00.  CE QUE LES MÉDIAS NE VOUS MONTRENT PAS.

Islamic invasion organized by european leaders (HIGH TREASON TO THE PEOPLE).

They’re not hiding it. THEY ADMIT IT OVERTLY.

Europeans will be forced to war for survival.

Narrative begins at 2:00.   WHAT THE MEDIAS ARE NOT SHOWING YOU. 

 https://www.youtube.com/watch?v=y5R1T2BxtSc

French ex-president Sarkozy, another traitor of extreme-left genocide.

Ex-président français Sarkozy, un autre traître de l’extrême-gauche génocidaire.

« Nous prendrons vos femmes comme butin de guerre. »
Le viol est une arme de guerre.

Le plan Coudenhove-Kalergi – le génocide des peuples d’Europe

L’Union européenne met tout en oeuvre pour réaliser le plan Kalergi visant à métisser toute l’Europe et éliminer la race blanche.

Demain dès l'aube

L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement dissimulées par le système et que la propagande multiculturelle essaye faussement de nous faire apparaître comme inévitable. Dans cet article nous avons l’intention de prouver une fois pour toutes que ce n’est pas un phénomène spontané. Ce qu’on veut nous présenter comme l’issue inévitable de la vie moderne est en réalité un plan conçu depuis des décennies, pour détruire complètement l’apparence de ce continent.

Le pan-européanisme.

Peu de gens savent que l’un des instigateurs du processus d’intégration européenne est aussi celui qui a élaboré le plan du génocide des peuples d’Europe. C’est un personnage sombre, peu connu du public. Cependant les élites le considèrent comme le fondateur de l’union européenne. Son nom est Richard Coudenhove-Kalergi. Son père était un diplomate autrichien du nom de Heinrich von Coudenhove-Kalergi (de la famille byzantine des Kallergis) et sa mère était Mitsu Aoyama…

View original post 996 mots de plus

CIA to investigate P.M. Trudeau for supporting Islamic State

I recall us warning you about this guy.

Article from National Sun of June 7 2016.

La CIA enquêtera sur le P.M. Justin Trudeau pour ses appuis à l’État islamique

Je crois qu’on vous avait prévenus, non?
Article du National Sun du 7 juin 2016.

Pourquoi les musulmans sont-ils si obsédés par la femme, surtout la femme libre?

Le cheikh Abd Errahman Ben Nasser El Barek a annoncé que le droit de conduire pour les femmes « va ouvrir les portes de l’enfer pour le Royaume » qui lui donne son salaire. Que cela va conduire à la corruption, le mal, les maux et le désastre.

Cologne - on vous avait prévenus copie

Question de fond: pourquoi les islamistes sont aussi angoissés par les femmes? D’où vient cette obsession? On peut creuser et dire que le rapport trouble avec les femmes est un produit dérivé des monothéismes en général: religions puritaines, nées dans les déserts désincarnés, à l’époque des rapts et des viols qui imposent de cacher les femmes et les voiler ou les enterrer. On peut aussi dire que c’est une idée qui persiste depuis la préhistoire: la femme n’est pas une force de guerre pour le clan et la horde, elle ne peut servir de soldat et donc elle est un poids mort, un poids ou une mort.

Même avec l’avènement des monothéismes, l’idée est restée et revient dans la tête quand la préhistoire revient dans l’histoire. Les islamistes d’aujourd’hui ne font que se souvenir d’une histoire ancienne. A l’époque où se faire voler ses femmes était la preuve de sa faiblesse et donc la femme était la faiblesse de la horde et du nomade.

L’islamiste n’aime pas la vie. Pour lui, il s’agit d’une perte de temps avant l’éternité, d’une tentation, d’une fécondation inutile, d’un éloignement de Dieu et du Ciel.
La Vie est le produit d’une désobéissance et cette désobéissance est le produit d’une femme. L’islamiste en veut à celle qui donne la vie, perpétue l’épreuve et qui l’a éloigné du paradis par un murmure malsain et qui incarne la distance entre lui et Dieu. La femme étant donneuse de vie et la vie étant perte de temps, la femme devient la perte de l’âme.

L’islamiste est tout aussi angoissé par la femme parce qu’elle lui rappelle son corps à elle et son corps à lui. L’islamiste aime oublier son corps, le laver jusqu’à le dissoudre, le rejeter et en soupirer comme on soupire sous un gros cabas, l’ignorer ou le mépriser. En théorie seulement. Cela crée justement un effet de retour violent de l’instinct et la femme devient coupable non seulement d’avoir un corps mais d’obliger l’islamiste à en avoir et à s’y soumettre ou à composer avec la pesanteur et le désir. L’islamiste en veut à la femme parce qu’elle est nécessaire alors que lui déclare qu’elle est accessoire.

L’islamiste se sent mal dans son corps et la femme le lui rappelle. Il a un rapport trouble avec le vivant et la femme qui donne la vie lui rappelle que lui l’islamiste donne la mort. L’islamiste veut voiler la femme pour l’oublier, la nier, la désincarner, l’enjamber. Et cela le piège car il trébuche et retombe sur terre et en veut à la femme pour cette impossibilité d’enjamber la vie pour étreindre le ciel. Elle est donc son ennemie et pour pouvoir la tuer, il la déclare ennemie de Dieu.

L’islamiste est angoissé par la femme parce qu’il est aussi angoissé par la différence: lui, il rêve d’un monde uniforme, unanime; elle, elle incarne l’altérité nette et irréductible, la liberté de n’être pas un homme et la faculté de diversifier le monde.

En dernier? La femme rappelle à l’islamiste sa profonde et plus forte faiblesse: le désir. Le désir de vivre, toucher, s’éterniser dans la vie. Le désir qu’il ne peut ignorer, qu’il veut ignorer et qu’il ne peut vaincre en lui-même sans tuer la femme en face de lui. Solution meurtrière à l’ancien verdict: Adam est « tombé » du paradis à cause de la femme qui lui a offert un fruit, dit le mythe.

Selon l’islamiste, pour rejoindre à nouveau le paradis, il suffit de tuer/voiler/ignorer/chasser/lapider la femme, ce qui tuera le fruit.

D’où ces obsessions surréalistes des islamistes sur la question de la femme, leurs maladies et leur guerres et leurs fatwas. Conduire pour une femme devient alors dans leurs mondes malades l’annonce des cataclysmes, des séismes et des mauvaises récoltes. Et cette idée est inculquée même aux femmes islamistes, les pires ennemies de la femme, justement.

Tuer la femme est donc hâter la fin du monde, la fin de l’épreuve, la rencontre avec Dieu, l’éternité sans tarifs et le confort éternel.

La femme nue est l’islamiste dévoilé. Le corps de la femme est la faiblesse qu’il veut effacer.
La femme n’est pas la moitié de l’islamiste mais la totalité de ses problèmes.

Lien original:
http://www.huffingtonpost.fr/kamel-daoud/femmes-et-islamistes_b_7483284.html

Combien nous coûte l’immigration? La peau des fesses. Sans compter les coûts corollaires.

« Les immigrants sont un fardeau fiscal de 20 G$, selon l’Institut Fraser » dont 4 milliards$ au Québec. (RadioCanada)

Imaginez ce qu’on pourrait faire avec tous ces milliards pour régler des problèmes prioritaires au Québec.

« Le plan d’accueil des réfugiés syriens coûtera 1,2 milliard de dollars » (Radio-Canada) Le coût du musulmanisme au Canada.

Le document ajoute qu’une somme de 1,1 milliard de dollars devra être ajoutée pour les beoins des réfugiés d’ici 2021. Six ministères fédéraux seront financés pour déployer l’opération, dont celui de la Citoyenneté et de l’Immigration, qui recevra à lui seul 528,4 millions. 

Autre texte contenant plusieurs informations choquantes sur l’immigration au Canada et au Québec.

Sans compter les zillions$ des coûts corollaires de la non-intégration à l’emploi, à la culture, à la société.
EN AVONS-NOUS LES MOYENS? Pourquoi, dans l’intérêt de qui ou de quoi nos propres dirigeants nous imposent-ils ce fardeau?

« Ô Canada, nous allons t’avaler, t’imposer nos moeurs et religions.
De toute façon tu n’as jamais eu de réelle identité. »

.