Archives de Catégorie: Uncategorized

Covid: réponse aux sophismes de l’astrophysicien Aurélien Barrau

Son argumentaire est trop facile à détruire. J’ai rarement vu un tel ramassis de sophismes, venant d’un supposé scientifique.

« Cette obstination à mettre en danger la vie d’autrui relève de la bouderie presque obscène d’un enfant gâté paranoïaque. » RÉPONSE: Vous n’avez jamais porté de masque durant les épidémies de grippe (600 000 morts par année). Votre bouderie obscène paranoïaque mettait chaque fois la vie d’autrui en danger.

1) « Masquer la population ne fait pas les affaires de l’État. » RÉPONSE: C’est vrai, mais ce n’est PAS le gouvernement qui mène la barque et s’enrichit. Ce sont les vaccinateurs. Les gouvernements sont actuellement soumis, ou complices.

2) « Nous avons réclamé ces masques quand ils manquaient. Refuser de les utiliser quand ils sont disponibles est totalement incohérent. » RÉPONSE: Sophisme. Ce ne sont PAS les mêmes personnes qui ont réclamé les masques et qui refusent de les porter.


3) « Nombreux sont ceux qui dénoncent les enjeux de pouvoir et d’argent des laboratoires pharmaceutiques. Raison de plus pour endiguer l’épidémie à moindre frais et sans médicament! Le port du masque n’enrichira aucune puissance occulte. »
RÉPONSE: Incroyable argument! A) Que la « pandémie » soit endiguée ou NON ne change rien: ils vont maintenir la peur, même si la courbe est aplatie. Pourquoi? Objectif vaccination universelle (zilliards$$$). B) Les contraintes et le masque vont enrichir les fabricants de vaccin, pas des puissances occultes. C) Pour la même raison, les médicaments sont démonisés. Exemple NOTOIRE: la pharmaceutique Sanofi a demandé au gouvernement français de classer l’hydroxichloroquine comme soudainement « dangereuse ». Pourtant Sanofi est LA productrice d’HCQ en France. Alors pourquoi? Parce que Sanofi va aussi fournir des vaccins, beaucoup plus payants. D) Ceux qui interdisent et démonisent l’HCQ sont responsables de milliers de morts.

4) « Les gouttelettes qui portent une bonne partie des agents pathogènes sont arrêtées. » RÉPONSE: « Gouttelettes » est le nouvel épouvantail à la mode.

5) « Oui, il y a d’autres maladies graves. Et alors? Que la seconde guerre mondiale ait été plus meurtrière que la première signifie-t-il que cette dernière soit anodine? » RÉPONSE: Sophisme stupide. Je ne réponds même pas.

6) « Nous pouvons avoir des griefs contre le gouvernement. En quoi cela nous autorise-t-il à mettre en danger la vie des plus fragiles? Nous « entretuer » fragiliserait-il le pouvoir en place? » RÉPONSE: Pendant les épidémies de grippe, AUSSI mortelle que le covid, portiez-vous un masque? Non, on « s’entretuait ».***OR ces virus reviennent toujours***. DONC selon votre logique il faut porter un masque jusqu’à la fin des temps.

7) « (Les pro-choix disent que) bien respirer est essentiel à la santé. Certes. Bien boire aussi. Pour autant, quand l’eau de la mare est empoisonnée mieux vaut se retenir et aller à une source pure. » RÉPONSE: Encore un sophisme stupide. Décidément, l’astrophysicien!


8) « N’y a-t-il pas une forme d’arrogance assez stupéfiante à penser que les experts n’ont rien compris? » RÉPONSE: Les experts des DEUX camps ont chacun leurs preuves; apparemment on croit ceux qu’on veut. Rappel: Plusieurs experts sont achetés ou manipulés.


9) « Refuser d’obéir aveuglément est une posture intéressante. Pourquoi manifester ce « courage » face à ce qui relève du soucis élémentaire de la santé d’autrui? » RÉPONSE: Portiez-vous un masque durant les grippes? Quelle hypocrisie!

10) « Il n’y a aucune légitimité à craindre une « nouvelle normalité » RÉPONSE: OUI, ça dépend de la «  » »normalité » » » qu’on nous propose.

10.1) « Ralentir l’économie ne fait jamais les affaires de l’État. » RÉPONSE: C’est vrai. Alors pourquoi agissent-ils ainsi? Dans cette crise, les gouvernements prennent leurs directives de « plus haut », sinon ils ne détruiraient pas leurs économies.

10.2) « Le port du masque, toujours terrifiant pour les forces de police, ne durera évidemment pas. » RÉPONSE: En effet, ils vont faire durer les contraintes assez longtemps pour nous faire DÉSIRER ardemment le vaccin. Peut-être même qu’il existe déjà.

10.3) « L’émergence d’une société de contrôle doit être combattue. Mais, justement, c’est l’inverse qui a lieu ici! » RÉPONSE: Je ne comprends vraiment pas.

11) « Certains se vantent de n’avoir pas peur. » RÉPONSE: Personne ne s’en « vante ». On le déclare, c’est tout.

11.1) « Ne pas avoir pas peur des armes à feu n’autorise pas à tirer dans le tas. » RÉPONSE: Sophisme dégoulinant! Peut-être son pire.

12) « Il n’y a rien de révolutionnaire à nier les vérités médicales dans un geste d’égoïsme assumé qui prend la forme exacerbée de l’individualisme dominant du monde contemporain. » RÉPONSE: Culpabilisation tellement typique de l’extrême-gauche contre l’individualité; on ne mord pas. Et les pro-choix ne parlent pas de révolution, seulement de choix et de méfiance face au vaccin.
13) « Même si le masque s’avérait inutile, l’infime effort ne méritait-il pas d’être tenté? » RÉPONSE: « tenté », on l’a fait, et on sait qu’il n’a pas eu d’impact sur la progression ou non de la pandémie.

13.1) « Mettre ce dérisoire inconfort (l’occident souvent les véritables maux de ce temps) face à la possibilité d’une vie sauvée ne clôt-il pas le dilemme? » RÉPONSE: Sophisme culpabilisant et stigmatisant. On ne mord pas.

14) « Face aux 600 000 morts, ce refus n’a-t-il pas quelque chose d’indécent? » RÉPONSE: La grippe fait aussi 600 000 morts CHAQUE ANNÉE. Vous ne portiez pas de masques, les indécents.

Des fédéralistes « séparatisses » voudraient séparer Montréal du Québec, l’ultime affront

Certaines forces, en général des fédéralistes, deviennent soudainement « séparatisses » quand il s’agit d’enlever Montréal au reste du Québec.

Article du 17 octobre 2018 dans le Journal de Montréal

Ça vous semble fou? Ça ne l’est pas tant que ça. PRENONS BIEN GARDE.

Cela a commencé sous le règne libéral qui vient de finir, quand ils ont donné à Montréal un statut spécial.

Ça continue avec la mairesse Valérie la plante qui affiche le drapeau de la ville et celui du Canada, mais pas celui du Québec, un affront non seulement à la loi mais aussi à la nation.

Cette « impossibilité » devient envisageable puisque Montréal se peuple de plus en plus de citoyens qui se fichent du reste du Québec, tant sur les plans identitaire, religieux que politique et idéologique.

Résultat des élections nationales du 1er octobre 2018:

Élections 2018 MONTREAL VS QUÉBEC copie

 

La mairesse Valérie la plante aurait ce qu’il faut pour les mener à la « victoire », elle qui ne manquera pas de rappeler aux Québécois qu’ils sont de méchants racistes xénophobes. Denis Coderre aurait fait l’affaire lui aussi.

Nombre de citoyens des régions et des banlieues préfèrent ignorer qu’une guerre est en cours dans leur métropole; ils pourraient se réveiller un jour avec une horrible surprise et une méchante gueule de bois.

Trudeau veut réécrire l’Histoire du Canada pour rendre vrais ses mythes

(Journal de Québec, Blog des Spin Doctors, 21 août 2018)

Justin Trudeau veut mettre fin à doctrine des deux peuples fondateurs du Canada (francophones catholiques et anglo-saxons) et pour cela il réécrit l’Histoire.

Le Canada aurait donc été bâti par des vagues d’immigrants accueillis par les premières nations?
Cette seule phrase dépasse l’entendement.
Trudeau Justin contre blancs souches - frontières ouvertes copie copie copie
La réponse de l’historien Frédéric Bastien vaut d’être mentionnée :
« Les immigrants européens était en fait des colons, ce n’est pas la même chose et, deuxio cette « immigration » a été catastrophique pour les autochtones. Sauf que dans l’esprit de Trudeau le mot immigration peut être seulement positif, jamais négatif. Alors il réécrit l’histoire au détriment de ce qui est arrivé aux autochtones. »
 
Aussi, par son affirmation, Trudeau gomme le travail de colonisation et du défrichage impossible de cette contrée inhospitalière, par nos aïeux, et il efface la conquête et les rapports belliqueux entre les Canadiens français et l’occupant britannique.
 
Pour créer cet univers où le Canada n’a plus d’identité nationale, Trudeau veut réécrire l’histoire: les nations autochtones étaient là en premier, elles nous ont « accueillis », elles nous ont montré la voie pour bâtir une société forte, et tous ceux qui sont arrivés après sont égaux. Pas de chicanes et gare à ceux qui oseront poser des questions. »

Radio-Cadenas et le franglais: « le grand vide inside »

Toute l’horreur du « franglais » qui détruit le français et n’est utile qu’à l’anglais.
Que ce texte mentionné dans cet article soit finaliste n’est pas seulement une honte mais une agression contre notre nation.
Rappelons que Radio-Canada est une société d’État que nous finançons de notre poche.

« Y’a comme un vide inside depuis last summer.

Sometimes j’me demande si tu penses à moi, Between here and toé, Un train, un roadtrip, un highway, Between moé pis là-bas, J’réussis presque à m’faire à croire que j’t’attends pas… Y’a comme un frette inside depuis last Christmas, Où c’est qu’à va ma vie, j’tourne-tu en rond? Ton souffle hot qui frôle mes seins. Sometimes j’me dis que j’aurais besoin de toi »

Musulmans, vous n’êtes en rien les meilleurs vous êtes les derniers de la classe

Le délire de grandeurs de l’islam

Salem Ben Ammar

Afficher l'image d'origine

Si la vantardise avait une religion ce serait incontestablement l’islam. Le dernier des derniers des musulmans se veut supérieur au meilleur des meilleurs des non-musulmans pour le simple fait de son appartenance à la communauté adoubée par Allah à la première place de la hiérarchie humaine« Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Allah » [ Sourate 3, verset 110 ]. C’est écrit dans le Coran, les musulmans y croient dur non pas comme fer mais comme la pierre de la Ka’aba, vu qu’ils ne sont jamais sortis de l’âge pierre plutôt de la culture du vent du vent et de la poussière de sable. Aucun musulman n’oserait mettre en doute une telle fanfaronnade de peur de commettre une apostasie. Mus par leur seule certitude que le monde est à leurs pieds et qu’ils sont…

Voir l’article original 790 mots de plus

« Justin Trudeau progressiste »: le mensonge dévoilé

(Voir l’article)

FIGAROVOX/TRIBUNE – La presse européenne, notamment française, fait régulièrement le panégyrique du Premier ministre canadien. Pour le québécois Guillaume Rousseau, derrière l’image véhiculée, se cache pourtant une triste réalité.


Guillaume Rousseau est professeur de Droit public à l’Université de Sherbrooke au Québec.


Depuis plus d’un an, le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, est la coqueluche de certains médias internationaux, particulièrement en Europe. Sa nomination à titre d’homme de l’année par le Courrier International, et la couverture médiatique globalement positive qui l’accompagne, ne surprennent donc personne. Les raisons de cet amour sont bien connues: en plus d’être beau, Justin Trudeau aurait nommé un Conseil des ministres paritaire, défendrait l’environnement, serait démocrate et tolérant envers les minorités, entre autres qualités. Il est décevant de constater à quel point certains se laissent obnubiler par l’image projetée par le gouvernement Trudeau, car derrière cette image la réalité est beaucoup moins belle.

La photo du Conseil des ministres de Justin Trudeau projetait une belle d’égalité homme-femme. En y regardant de plus près, on constate que seuls des hommes sont responsables des ministères plus importants: finances, trésor, économie, défense, sécurité, affaires étrangères et ressources naturelles. Plusieurs femmes ministres sont même placées sous la tutelle d’un ministre masculin. Un ministère régalien, celui de la justice, a bien été confié à une femme. Mais au Canada, l’essentiel de l’administration de la justice ne relève pas du fédéral, de sorte que ce ministère est loin d’être aussi important que ne peut l’être le ministère de la Justice d’un État unitaire. Sans parler du fait que Justin Trudeau est favorable à un multiculturalisme anti-féministe, comme l’ont illustré sa défense du voile intégral ou sa présence dans des lieux de culte pratiquant la ségrégation homme-femme et obligeant les femmes, y compris les non-pratiquantes, à se voiler.

Pour ce qui est de l’environnement, le contraste entre l’image et la réalité est encore plus fort. Malgré sa prétention à combattre les changements climatiques, Justin Trudeau, qui s’est entouré d’un conseiller agissant aussi à titre de lobbyiste pour l’industrie pétrolière, défend l’exploitation du pétrole sale de l’Ouest canadien et vient d’approuver un projet visant l’exportation du gaz de schiste d’une valeur de 36 milliards de dollars. 36 milliards qui contribueront à l’augmentation des gaz à effet de serre, alors qu’ils auraient pu être investis dans l’économie verte. Et bien sûr, Justin Trudeau promeut le traité CETA qui pourrait favoriser l’exportation du pétrole sale canadien vers l’Europe.

Côté démocratie, en campagne électorale M. Trudeau a clairement promis une réforme du mode de scrutin majoritaire uninominal à un tour. Depuis, il recule, sous prétexte que la volonté populaire d’obtenir une telle réforme était liée à l’impopularité du gouvernement précédent. Le Premier ministre canadien explique que cette réforme n’est plus aussi utile aujourd’hui, maintenant que les Canadiens ont un gouvernement qu’ils apprécient… le sien!

En ce qui concerne les minorités, le portrait est tout aussi intéressant. Les principales minorités, soit les Autochtones et les Québécois, sont laissées pour compte voire méprisées par le gouvernement Trudeau. Un an après l’élection de ce gouvernement, la condition des Autochtones ne s’est pas améliorée. Un jugement rendu en 2016 a rappelé que la pratique consistant à moins financer les services sociaux offerts aux enfants autochtones était toujours en vigueur.

Sur la question québécoise, Justin Trudeau refuse d’entamer toute négociation constitutionnelle avec le Québec, à qui son père a imposé une Constitution centralisatrice dans le but de l’empêcher de protéger son caractère français. Et lorsque le Québec a voulu promouvoir ce caractère, avec un projet de loi sur la laïcité qui constituait une version allégée du modèle français, Justin Trudeau a comparé cela à la ségrégation raciale qui avait cours aux États-Unis dans les années 1950! Pourtant, il n’a guère de leçon à donner en ce domaine, car le Premier ministre a parlé du Canada comme d’une seule nation, faisant ainsi écho aux thèses de John A. MacDonald, politicien canadien du XIXe siècle reconnu pour son racisme anti-francophone… même si aujourd’hui le gouvernement Trudeau tente de réécrire l’histoire en le présentant comme un héros de la diversité.

On comprend qu’il peut être complexe pour des observateurs étrangers de voir au-delà de l’image du gouvernement Trudeau. Pourtant, il leur suffirait de gratter un peu.

Élixir de santé total et facile

ÉLIXIR DE SANTÉ TOTAL ET FACILE.
Anti-cancer, boosteur d’énergie, désintoxiquant, anti-inflammatoire, contrôle du poids (graisse et cholestérol), prévient et guérit toutes les maladies.

Prévoyez un pichet, disons 3 litres + 250 ml (pour compenser l’évaporation).

Cela donnera 12 portions de 250 ml.

Mettre cette eau dans un chaudron et ajoutez les ingrédients suivants, présentés ici par ordre d’importance (mais ils sont tous importants et les 5 premiers sont essentiels):

  • Vinaigre de cidre: 12 c. à soupe
  • Persil: 1 grosse botte
  • Citron: 3 à 5 coupés en dés
  • Bicarbonate de soude (« petite vache » du supermarché): 4 à 6 c. à thé (ne pas confondre avec la soude caustique qui est un poison)
  • Curcuma: 6 à 8 c. à thé
  • Poivre: 3 c. à thé (pour renforcer l’action du curcuma)
  • Astragale en racines : 1 grosse poignée (se trouve aussi en concentré liquide)
  • Gingko biloba en feuilles : une bonne poignée
  • Ginseng en poudre : 8 c. à thé
  • Gingembre: 1 gros morceau coupé fin ou râpé
  • Romarin : 1 poignée (frais) ou 2 c. à soupe (en poudre)
  • Thé vert: 6 à 12 sachets

Pour ma part j’y ajoute aussi :

  • Eucalyptus en feuilles : 1 poignée
  • Molène: 1 grosse poignée (seule plante connue pour soigner les acouphènes)
  • Au moment de servir: 1 c. à thé de miel pour le goût, et 1 c. à soupe d’aloès.

Faire mijoter juste sous le point d’ébullition (ne pas bouillir) pendant 30 minutes, fermer le feu, couvrir et laisser reposer jusqu’au lendemain.

Mettre dans le pichet en utilisant une passoire fine et conserver au frigo.

.

Le plan Coudenhove-Kalergi – le génocide des peuples d’Europe

L’Union européenne met tout en oeuvre pour réaliser le plan Kalergi visant à métisser toute l’Europe et éliminer la race blanche.

Demain dès l'aube

L’immigration de masse est un phénomène dont les causes sont habilement dissimulées par le système et que la propagande multiculturelle essaye faussement de nous faire apparaître comme inévitable. Dans cet article nous avons l’intention de prouver une fois pour toutes que ce n’est pas un phénomène spontané. Ce qu’on veut nous présenter comme l’issue inévitable de la vie moderne est en réalité un plan conçu depuis des décennies, pour détruire complètement l’apparence de ce continent.

Le pan-européanisme.

Peu de gens savent que l’un des instigateurs du processus d’intégration européenne est aussi celui qui a élaboré le plan du génocide des peuples d’Europe. C’est un personnage sombre, peu connu du public. Cependant les élites le considèrent comme le fondateur de l’union européenne. Son nom est Richard Coudenhove-Kalergi. Son père était un diplomate autrichien du nom de Heinrich von Coudenhove-Kalergi (de la famille byzantine des Kallergis) et sa mère était Mitsu Aoyama…

Voir l’article original 996 mots de plus

CIA to investigate P.M. Trudeau for supporting Islamic State

I recall us warning you about this guy.

Article from National Sun of June 7 2016.

La CIA enquêtera sur le P.M. Justin Trudeau pour ses appuis à l’État islamique

Je crois qu’on vous avait prévenus, non?
Article du National Sun du 7 juin 2016.