Archives des étiquettes : criminel

«L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison.» Geert Wilders

« Il y a exactement 9 ans, en Novembre 2004, des policiers en gilets pare-balles et en armes venaient me prendre à mon domicile pour me mener en lieu sûr.

Ceci arriva deux jours après le meurtre du réalisateur islamo-critique Théo Van Gogh par un assassin islamique, en plein jour, dans une rue d’Amsterdam.

La police me protégeait parce que des assassins islamiques avaient menacé de me tuer aussi. Cela, parce que j’avais également dit la vérité à propos de l’islam, le plus grand danger pour notre liberté et notre civilisation.

Depuis cette date sinistre, il y a neuf ans, j’ai été forcé de vivre sous protection policière constante. J’ai vécu dans des casernes, dans des prisons et des maisons refuges. La menace continue aujourd’hui et m’a enlevé ma vie privée et de ma liberté.

Mais je vais continuer à parler.

Le drapeau de l’Arabie Saoudite proclame fièrement la Shahada (la déclaration de foi islamique) : « Il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète ». En mémoire de ces neuf années passées, en mémoire des milliers de victimes qui ont été tuées par des assassins islamiques durant cette période, à Londres, à Moscou, à Mumbai, à Nairobi et dans d’innombrables endroits, en mémoire aux millions de personnes – femmes, apostats, non-musulmans – qui souffrent quotidiennement de discrimination et d’humiliation de par la malfaisante idéologie islamique et de sa loi oppressante la charia, j’offre au monde islamique un nouveau drapeau – un drapeau portant une déclaration de vérité et de libération : « L’islam est un mensonge, Mahomet un criminel, le Coran est du poison ». C’est seulement quand le monde islamique aura compris cette vérité qu’il pourra se libérer du mal, et faire ainsi du monde un endroit meilleur et plus sûr pour tous les Humains.

C’est seulement quand le monde libre aura compris que l’islam est majoritairement une idéologie totalitaire plus qu’une religion qu’il deviendra capable de défendre ses libertés et ses valeurs. »

Geert Wilders

 

Plainte criminelle en France contre Frère/Desmarais. Une leçon aux Québécois

Le duo Desmarais/Frère face à une plainte au criminel en France.

Voilà un autre exemple montrant comment ces « bonnes entreprises créant de l’emploi » n’hésite pas à arnaquer la population.

La plainte exige d’annuler la nomination de Jean-Pierre JOUYET au poste de D-G de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Des arnaques corporatives semblables ont-elles été commises au Québec contre l’intérêt de la population?


Jouyet est-il l’équivalent français et tout aussi « obligé envers Desmarais » que HENRI-PAUL ROUSSEAU (Caisse de dépôts et de placements du Québec)?
« …. M. JOUYET se trouverait dans une situation de conflit d’intérêts qui ne lui aurait pas permis de postuler à la CDC.
Il n’a donc rien fait, préservant les intérêts de FRÈRE et DESMARAIS, ceux de la CDC et les siens propres.
M. JOUYET a ensuite accédé à la tête de la CDC pour poursuivre dans cette voie et, pire, faire acquérir par la CDC les actifs que veulent céder FRÈRE et DESMARAIS à commencer par la participation qu’ils détiennent en GDF-SUEZ, SUEZ ENVIRONNEMENT et TOTAL.

Attention ici: Ils affichent une moins-value de plus de 2, 5 MILLIARDS € sur ces positions et leur projet est de les céder à la CDC, évidemment pas à la valeur de marché, mais avec une très confortable plus-value comme ils l’ont fait jusqu’à présent, la CDC acceptant de les débarrasser de leurs actifs en les surpayant comme cela a été le cas avec QUICK.

Le mode opératoire de JOUYET sera le même que celui utilisé lors de la fusion de GDF avec SUEZ, à savoir invoquer le patriotisme économique pour tenter de justifier ces opérations injustifiables qui coûtent des Milliards € aux contribuables.

À la lumière de ces éléments, on comprend parfaitement la volonté et surtout l’intérêt de messieurs FRERE et DESMARAIS de faire nommer leur obligé, M. JOUYET, au poste éminent de D-G de la CDC afin qu’il puisse continuer à servir leurs intérêts, c’est-à-dire étouffer l’affaire QUICK/GDFSUEZ et permettre l’acquisition, par la CDC, des actifs dont FRÈRE et DESMARAIS veulent se débarrasser. »