Archives des étiquettes : François Legault

Les médias enragés du vaxxage: propagande, ségrégation, menaces, chantage.

Voici des bijoux de propagande et de mensonges par commission ou omission. Focus sur Patrick Lagacé et Josée Legault, deux des meilleurs valets du narratif officiel en « temps de pandémie ».

D’abord Lagacé (@kick1972, ici pour le quotidien La Presse). Je commente deux de ses chroniques plus bas car comme bien d’autres il dépasse les bornes de la manipulation.

Lagacé est en bonne compagnie avec de nombreux autres serviteurs, comme @JoseeLegault (Journal de Montréal @JdeMontreal, Journal de Québec @JdeQuebec, groupe LCN/TVA @tvanouvelles,  Quebecor). On en parle plus bas.

Ils répètent tous le même narratif, les mêmes mots qui viennent probablement de plus haut que le gouvernement.
Mais ils calomnient tous ceux qui osent parler de « conspiration », surtout dans le pharmaceutique.

Chronique du 6 août 2021: « Oui au passeport vaccinal »

Avant de passer à la chronique, prenez note que Lagacé est récemment devenu copain avec le ministre de la Santé du Québec, monsieur bâton/carotte.

Voyez ICI son horrifiante déclaration sur la vaccination.

Maintenant, voyons la chronique (plus bas aussi, une chronique de Josée Legault):

« Les vaccins sont efficaces. Ils sont sûrs. » C’est le dogme que les médias martèlent. Or les médecins rapportent déjà que ces vaccins perdent de leur efficacité (voir vidéo et textes plus bas sur ce sujet).
ET LES VACCINS COVID TUENT: au minimum 6,000 aux USA et 15,000 en Europe, mais pas un mot de nos médias!

Voyez: 

Journal indépendant The Light

European Medicine Agency

Lettre collective de 57 scientifiques et médecins appelant à l’arrêt d’urgence de la vaccination de masse.

Incroyable: (5 août 2021, 1 min) Le Dr Kobi HAVIV directeur de l’hôpital de Jérusalem, explique sur News Israel que 95% de leurs patients du Covid sont pourtant pleinement vaccinés et que ces vaccins perdent très rapidement de leur efficacité. Israël est le plus pays le plus vacciné. 

VOIR LA VIDÉO

Continuons avec le chroniqueur piqueur:

« C’est officiel: un passeport vaccinal permettra aux vaccinés d’avoir accès à des activités qui seront fermés aux non-vaccinés. C’est une minorité qui choisit de ne pas le faire et cette minorité retarde le groupe. Elle mine l’immunité collective. »

Ils démonisent ceux qui ne veulent pas de ce vaccin dans leur corps. Leur mantra « retarder le groupe » est répété par tous les conditionnés. Lagacé « oublie » l’immunité naturelle. À preuve, en Inde (BBC et Reuters) 30% de la population a atteint l’immunité en étant vaccinée à seulement 5%! Voyez:

« Ces gens, une fois infectés, risquent d’être hospitalisés aux soins intensifs. » Les vaccinés aussi et même davantage! On le voit partout en ce moment. Voir la vidéo plus haut. 

« On le voit aux États-Unis : leur quatrième vague est une vague de non-vaccinés. »
Mais QUI croit en cette « 4 vague »? Dans TOUT le Québec, début août 2021, il y avait environ 60 personnes hospitalisées pour le Covid, dont DIX-SEPT aux soins intensifs.

« L’immense majorité des malades ne sont pas vaccinés. »
Il ment encore. Dans une récente éclosion au Massachusetts, 75% des nouveaux malades étaient vaccinés (Washington Post, 30 juillet, citant un rapport du CDC). Aussi, des rapports similaires viennent d’Israël et ailleurs. Voir plus haut la vidéo du Dr Kobi HAVIV directeur de l’hôpital de Jérusalem.

« L’immense majorité des malades ne seraient pas là s’ils avaient choisi de se faire vacciner. »
Continuité du mensonge précédent.

« Plus il y a de transmission, plus le virus sait comment trouver les failles pour se reproduire. »

Lagacé « omet » de dire que les vaccinés transmettent le virus autant que les non vaccinés.

Voyez:          

« Le variant Delta a réussit à déjouer les défenses immunitaires induites par la vaccination. »   C’est l’une des deux mentions exactes de son texte.

« Les non-vaccinés sont ceux qui deviennent malades, qui sont hospitalisés. »   Les vaccinés aussi et en grand nombre, voir plus haut. Mensonges par omission.

« Ce sont eux qui disent –au bout de leur souffle– regretter de ne pas s’être fait vacciner. » Oui la grotesque campagne de communication concertée, nous présentant des « malades du Covid, mourants et regrettant de ne pas avoir pris la piqûre. »            

Et le taux de survie selon le CDC:



« Des gens décident donc de ne pas être vaccinés. C’est leur droit. » Oh merci, Votre Altesse. C’est la seule autre affirmation vraie de ce torchon propagandiste.

« Mais la société n’a pas à accommoder cet égoïsme. »
Ah je savais qu’il y avait une attrape. Stigmatiser ceux qui refusent cette sordide vaccination. Il faut les traiter de tous les noms, rendre les vaccinés agressifs contre eux. On ne veut pas « d’accommodements », on exige le respect des droits humains, surtout en matière médicale.

« Il y a deux options pour éviter cette absurdité. Un, vacciner de force. Je m’y oppose. » Oh merci pour votre générosité, Votre Altesse!

« Deux, pousser les gens à se faire vacciner. » Au moins c’est clair. Mais la coercition en matière médicale, si elle peut être rendue légale, bafoue toutes les chartes et codes des droits humains.

AJOUT 1: CNN 6 août 2021, la directrice du CDC: le passeport vaccinal n’est pas justifié: VOIR

AJOUT 2 CRUCIAL ET STUPÉFIANT: deux directeurs de santé publique, Horacio ARRUDA (Québec) et Ngozi EZIKE (Illinois) expliquent très clairement que les statistiques des décès de Covid n’ont pas de fiabilité.

VOIR LA VIDÉO C’EST ESSENTIEL.

.
.
CHRONIQUE DE PATRICK LAGACÉ DU 24 AVRIL 2021

« Les dégâts de l’hésitation vaccinale. Les experts sont formels: la société sera efficacement protégée quand une masse critique de nos concitoyens sera vaccinée. »   Israël, le pays le plus vacciné, annonce en juillet 2021 que la majorité des nouveaux malades Covid sont des personnes VACCINÉES. Voir la vidéo plus haut du directeur de l’hôpital.

À propos d’experts, voici le Dr François Marquis, vedette des médias. Il est chef intensiviste à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal. Voyez sa déclaration à l’émission Tout le monde en parle du 23 mai 2021. Personne dans le studio n’a cru bon de le corriger. Demandez-moi la vidéo ou voyez le site de l’émission.

« (Les récalcitrants sont) un problème: en CHSLD, seulement 62% des employés sont vaccinés. Cela favorise les infections. » 

En fait, voici ce que dit le rapport du Coroner sur la « vague de morts du Covid dans les CHSLD.

« Si on n’atteint pas la cible des 75% de la population vaccinée rapidement, c’est l’immunité de toute la société qui sera déficiente. »  Désinformation! En Inde (BBC et Reuters) 30% de la population a atteint l’immunité en étant vaccinée à seulement 5%. Voir l’image plus haut.

« Si la sensibilisation vaccinale ne fonctionne pas, il faudra implanter une mesure qui encouragera très, très, très, très, très, très, très fortement les réticents à se faire vacciner. »  La coercition médicale est prohibée par toutes les chartes et codes des droits humains.

« Je ne suis pas favorable à la vaccination obligatoire. » C’est ce qu’il prétend. Mais l’idée est semée dans les esprits faibles et peureux dans ses chroniques insidieuses.

« Posez-vous la question : ça prendrait combien de policiers pour maîtriser un conspirationniste afin qu’il se fasse vacciner? »  Une autre idée brillante qui est lancée. Fixation pathologique sur le « conspirationnisme ».

« Le passeport vaccinal est un laissez-passer, un sésame qui vous permet de participer à des activités dans la société. »  Faux, c’est le gouvernement qui décide de préserver ces droits, ou non.

« Je sais: l’idée d’un passeport vaccinal fait l’objet de débats sur les considérations éthiques. Et ces débats sont passionnants… en théorie. »  « L’éthique théorique », selon notre fasciste national.

« Les gens ont le droit de ne pas vouloir être vaccinés. Ils ont le droit d’être obscurantistes et égoïstes, aussi. »  Toujours associer « droit de refuser un vaccin » à « sales égoïstes ». C’est le plan. Mais les pires égoïstes sont ceux qui se font vacciner en PRÉTENDANT le faire pour les autres, pour le bien de la société.

« La société n’a pas à les accommoder à l’infini. »  On ne demande PAS d’être « accommodés », on demande le respect des droits fondamentaux, surtout en matière médicale.

« Est-ce que les tribunaux torpilleraient le passeport vaccinal? »   Oui, s’ils respectent la Constitution et les chartes des droits.

« La juge Chantal Massé a rappelé que «tous ont droit à la vie».  Les vaccins Covid ont fait à ce jour plus de 15,000 morts en Europe et plus de 6,000 aux USA. 

Voyez:

« La société n’a pas à récompenser l’égoïsme individuel. » Alors pourquoi le gouvernement s’apprête-t-il à récompenser (privilèges, dit le P.M. Legault) les vaccinés avec le passeport vaccinal?

« On pourrait interdire aux plus réticents l’accès aux cinémas, salles de spectacle, bars, gyms, ligues sportives, cégeps, universités, festivals et restaurants. »  Pourquoi pas interdire la naissance pendant qu’on y est? Il faut être gravement conditionné pour se faire injecter cette chose en échange de pouvoir aller au restaurant.  Nous nous en passerons avec plaisirs, nous les boycotterons en masse.

« Les réticents pourraient ainsi revendiquer leur droit à l’égoïsme… isolés dans leur divan de salon. »  Encore l’égoïsme. Nous pensons que les enragés du vaccin sont les pires égoïstes: ils ne pensent qu’à leur propre sécurité et projettent sur les autres leur peur de la mort.

Plusieurs personnalités populaires excitent l’intolérance. Voici ce journaliste et ex-ministre. Honte totale.

Et voici le résultat de cette propagande haineuse sur les esprits faibles:

« C’est gratuit. C’est accessible. »  La merde aussi est gratuite et accessible. C’est de la manipulation par peur et chantage. Dans TOUT le Québec, début août 2021, il y a environ 60 personnes hospitalisées pour le Covid, dont DIX-SEPT aux soins intensifs.

« Pour convaincre les récalcitrants, l’État a utilisé la carotte; cliniques mobiles de vaccination; on a même créé une loterie pour récompenser les vaccinés! »  Il applaudit cette loterie grotesque et répugnante. Quand une pandémie est réellement grave, on n’a PAS BESOIN de soudoyer les gens avec une loterie, on va par soi-même se faire vacciner.

Les conspirationnistes vont bien sûr y voir une preuve de dictature. Laissons-les délirer, ils se commanderont du poulet et ils feront des push-ups là où ils ne risquent pas de retarder le groupe : dans le confort de leur foyer. Ils pourront en sortir comme les autres, s’ils se font vacciner… comme les autres. »

Oui, « comme les autres. » Son délire ségrégationniste doublé d’un mépris agressif est abject, à vomir. Mais il a des directives à suivre qui viennent probablement de plus haut que le gouvernement.

Bonus: Elvis Gratton et les journalistes

Vidéo 1 Vidéo 2

JOSÉE LEGAULT

Voici en complément mon commentaire sur l’une des nombreuses chroniques tout aussi nauséabondes de Josée Legault. Comme d’autres, elle a perdu la tête avec cette pandémie, ou alors on lui a demandé.

Remarquez bien qu’ils tiennent tous les mêmes propos, les mêmes mots, le même narratif.

Chronique du 6 août 2021: « Le passeport vaccinal n’a rien de discriminatoire. »

« Le but du passeport est clair: permettre aux personnes vaccinées de vaquer à leur vie sans avoir à pâtir de l’irresponsabilité des non-vaccinés. »Quelqu’un pourrait-il m’expliquer comment les non-vaccinés font « pâtir » les vaccinés pendant qu’ils « vaquent à leur vie? J’attends. Merci.

« Devant la montée inquiétante de variants ultra contagieux, aucun argument rationnel contre une telle mesure ne tient la route. »Argument rationnel: il y a en ce moment, dans tout le Québec, environ 60 personnes à l’hôpital à cause du Covid, dont 17 aux soins intensifs. Alors où est la « 4e vague »? C’est une « montée » de CAS, pas de malades. De plus, on sait maintenant que les tests PCR ne sont pas fiables en ce domaine. 

« L’heure de la coercition est venue. »La coercition médicale bafoue les chartes des droits humains. Or, au Canada, la Charte des droits a préséance sur les lois, surtout quand celles-ci sont injustes.

« Les sondages montrent qu’une forte majorité des populations y est favorable. » Même s’ils sont véridiques, ça ne change rien aux droits fondamentaux en matière de santé.

« Comme le dit le P.M. Legault: «Oui, on va donner certains privilèges à ceux et celles qui ont accepté de faire l’effort. »Traiter la population comme des enfants. Un cadeau si tu fais un beau caca. Et les esprits faibles applaudissent.

« Les vaccins étant gratuits et accessibles, l’imposition d’un passeport vaccinal n’a rien de discriminatoire. » Énorme sophisme: la disponibilité des vaccins ne changent rien à la ségrégation que cause un passeport digital.

« C’est plutôt le refus du vaccin qui pose un danger aux sociétés. » Même les vaccinés peuvent TRANSMETTRE le virus. Ils peuvent aussi en être malades. PLEIN DE GENS L’IGNORENT, COMME EST-CE POSSIBLE?Donc même les vaccinés sont « un danger pour la société. »

« L’économie en a aussi grandement besoin. D’où l’appui des milieux d’affaires au passeport vaccinal. »Il semble plutôt que ce passeport va nuire aux commerces, que ce soit par le boycott qu’ils subiront, ou autrement.Expliquez-nous comment les commerces tireront bénéfice d’un passeport.

« La quasi-totalité des experts l’exige tout autant. »Tu veux dire ceux que la télévision choisit de nous montrer? Comme le Dr Marquis qui a affirmé à Tout le monde en parle du 23 mai 2021 que l’absence d’éclosion après la grande marche s’explique par « la chance qu’on a eue avec les vents dominants »? (Voir l’image plus haut).

« Seulement 77% des travailleurs de la santé sont vaccinés. Inacceptable et immoral. »
En effet un grand nombre d’infirmiers et de médecins refusent ce vaccin. Josée Legault est ignoble en jugeant de la « moralité » d’autrui. Pour qui tu te prends? La stratégie est claire: stigmatiser ceux qui ne veulent pas de ce vaccin dans leur corps, et leur faire PORTER L’ODIEUX de toute « remontée de la « pandémie » réelle ou inventée. Et ça fonctionne chez les esprits faibles qui ne comprennent pas ce que signifie la liberté.

 

Québec Legault = Charest, CAQ = PLQ. Desmarais tire les ficelles

Le « modus operandi » des spoliateurS
Et si vous croyez avoir tout vu…
Legault = Charest, CAQ = PLQ. Dans les deux cas, c’est l’Oncle Paul qui tire les ficelles

Richard Le Hir
Tribune libre de Vigile
samedi 26 novembre 2011      17121 visites      22 messages


Question : Quel rapport y a-t-il entre la crise mondiale, Sarkozy (lequel ?), Desmarais (Paul), Sirois (Charles), Legault (François) et le CAQ (le quoi ?) ?Réponse : Bonne question. Écoutez bien, vous allez être surpris.

Il y a quelques jours, à la recherche de ma ration quotidienne d’informations sur l’évolution de la crise, je me rends sur un site alternatif américain, surtout fréquenté par les spécialistes des marchés financiers, et je tombe sur une manchette qui m’interpelle instantanément : « Sarkozy : La crise de liquidités qui vient de s’amorcer en Europe est attribuable à un problème insoluble de 30 000 milliards » [ma traduction].

Première surprise, le Sarkozy dont il est ici question n’est pas Nicolas, c’est son demi-frère Olivier qui se trouve à être le grand patron de la division des services financiers mondiaux du Groupe Carlyle depuis 2008, ce que j’ignorais, mais que j’ai rapidement découvert en effectuant quelques recherches sur Google ».
Ainsi, on apprend sur Wikipedia que « Pierre-Olivier Sarközy de Nagy-Bocsa, dit Olivier Sarkozy, est un homme d’affaires franco-américain. Il est le demi-frère de Nicolas Sarkozy et est un dirigeant du groupe Carlyle ».
Wikipedia offre un lien qui nous mène directement au Groupe Carlyle, « … une société d’investissement américaine fondée en 1987.

Basé à Washington D.C., il est présent dans de nombreux domaines d’activités, comme l’aéronautique, la défense, l’industrie automobile et des transports, l’énergie, les télécommunications et les médias. Ses investissements sont essentiellement situés en Amérique du Nord, en Europe et en Asie du Sud-Est.
Le groupe possède 89,3 milliards de dollars de capitaux propres et il emploie plus de 515 professionnels de l’investissement dans 21 pays.
Les différentes entreprises de son portefeuille emploient au total plus de 286 000 personnes dans le monde et Carlyle compte environ 1 100 investisseurs répartis dans 31 pays à travers le monde.

Le Groupe Carlyle est dirigé depuis janvier 2003 par Louis Gerstner, ancien patron d’IBM. Parmi ses dirigeants, de nombreuses personnalités se sont succédées, telles que George H. W. Bush ou encore Olivier Sarkozy ».

Notons au passage qu’il s’agit d’un groupe privé, donc qui n’est pas inscrit en bourse et n’est pas tenu de divulguer quelque information que ce soit sur la structure de son capital-actions.

Un peu plus loin dans le texte, on découvre une rubrique intitulée « Principaux investisseurs et conseillers » qui comporte une vingtaine de noms de personnalités issues des milieux d’affaires et de la politique, parmi lesquelles on a la surprise de découvrir les noms de Laurent Beaudoin (Bombardier) et Paul Desmarais (Power Corporation).

En effet, lorsqu’on examine la composition de cette liste, les autres noms qui y figurent sont ceux de personnalités politiques ou d’affaires américaines ou étrangères importantes. Que le Canada soit représenté par deux personnalités d’affaires est déjà surprenant compte tenu de l’importance relative de l’économie canadienne dans l’économie mondiale, et que ces deux personnalités émanent du Québec est un autre facteur de surprise.
Sans vouloir minimiser l’importance de MM. Beaudoin et Desmarais et de leurs entreprises, il reste qu’il y a d’autres grandes entreprises canadiennes dont on est surpris de ne pas trouver de représentants sur cette liste. Qu’on pense seulement aux groupes Thomson ou Weston.

Pour essayer d’y voir plus clair, j’ai consulté également la version anglaise de Wikipedia. Seule différence en ce qui concerne le Canada, c’est qu’on mentionne le nom de l’ancien premier ministre Frank McKenna du Nouveau-Brunswick (l’un des trois saboteurs de l’Accord du Lac Meech, et le premier à avoir renié sa signature) parmi la liste des conseillers politiques, ce qui peut d’autant mieux se comprendre lorsqu’on sait qu’il est membre du groupe Bilderberg (comme Paul Desmarais père s’il faut en croire Wikipedia et le site Argent de Quebecor dans un article assez railleur écrit un jour où PKP devait être « en maudit » contre Desmarais), et qu’il a été ambassadeur du Canada à Washington.
On constate donc que Carlyle est un lieu d’influence important au sein duquel les Desmarais sont particulièrement bien introduits, et la présence d’Olivier Sarkozy au sein de ce groupe nous permet encore mieux de comprendre comment « l’empire » déploie ses tentacules.

Ainsi, en consultant l’annonce de la nomination d’Olivier Sarkozy au poste qu’il occupe présentement chez Carlyle, on découvre qu’il a réalisé un certain nombre de mandats importants, dont un pour la CIBC, une banque canadienne dont le président du conseil d’administration est nul autre que Charles Sirois.

On n’est évidemment pas surpris de voir tout ce beau monde baigner dans les mêmes eaux, mais le fait qu’on les y retrouve nous permet de comprendre qu’elles se rendent volontiers des petits services, du genre « Gratte-moi le dos, je te gratterai le tien », et que le genre de service qu’un Charles Sirois peut rendre à un Paul Desmarais pour le remercier d’avoir mis à sa disposition son carnet de bonnes adresses est d’aider François Legault à constituer rapidement avec sa CAQ une alternative à Jean Charest qui a désormais beaucoup trop de plomb dans l’aile pour se faire réélire.

L’hostilité de Paul Desmarais au mouvement indépendantiste est bien connue, mais jamais auparavant n’a-t-il mis tant d’efforts à s’assurer que le PQ ne prenne pas le pouvoir. La Presse fait tout ce qu’elle peut pour présenter Legault et la CAQ sous le jour le plus favorable. Encore hier, elle tirait une interprétation toute personnelle du dernier sondage CROP. À croire ce qu’elle écrit en grosses lettres, Legault consoliderait son avance…

Sauf que… Legault serait battu par Duceppe à la tête du PQ. Mais ça, c’est écrit en petites lettres. On ne s’attend évidemment à rien d’autre de La Presse. Mais ce genre de manipulation en dit long sur les intentions de ceux qui s’y livrent et trahit aussi l’importance que la question a pour eux.

Le refus de « l’empire » d’envisager une alternance indépendantiste et de chercher par tous les moyens d’en favoriser une autre ne peut s’expliquer que de deux façons.
Ou bien il est convaincu que l’élection d’un nouveau gouvernement indépendantiste règlerait de façon définitive la question de l’indépendance du Québec à l’encontre de sa propre option, ou bien l’arrivée au pouvoir d’un tel gouvernement mettrait gravement en péril ses intérêts d’affaires.

Si la motivation de l’empire est essentiellement politique, la bonne nouvelle pour les indépendantistes, c’est que leur option se porte bien mieux qu’ils ne le pensent. Mais s’il est vrai que la conjoncture externe n’a jamais été plus favorable à l’indépendance, il y a encore loin de la coupe aux lèvres sur le plan interne.

Donc, la motivation principale de l’empire Desmarais/Power Corp est essentiellement liée à la promotion et à la défense de ses intérêts d’affaires, et son engagement fédéraliste est subsidiaire, dans la mesure où il a toujours cru qu’il parviendrait plus facilement à ses fins dans un Canada fédéral que dans un Québec indépendant. Cette conclusion offre aux Québécois une grille de lecture particulièrement éclairante.

En effet, le public québécois peut voir tout d’abord que les intérêts d’affaires de « l’empire » sont non seulement différents des leurs, mais qu’ils y sont diamétralement opposés, et ensuite que « l’empire » est présentement engagé au Québec dans des activités qui revêtent pour lui un intérêt si vital qu’il est hors de question pour lui d’envisager la possibilité de l’élection d’un gouvernement à Québec qu’il ne serait pas en mesure d’influencer ou de contrôler.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de le souligner à quelques reprises à propos de « l’empire », et notamment au cours des dernières semaines
http://www.vigile.net/Le-Plan-Nord-… ,
http://www.vigile.net/Power-Corpora… ,
http://www.vigile.net/Francois-Lega… ,
http://www.vigile.net/L-empire-tent… ,
http://www.vigile.net/Pleins-feux-s… ;
http://www.vigile.net/Une-opacite-f… ,
http://www.vigile.net/Les-visees-du…
on ne peut pas reprocher à un loup d’être un loup, mais on peut certainement reprocher au berger de lui ouvrir toutes grandes les portes de la bergerie.

À cet égard, la responsabilité du gouvernement Charest est entière, et elle est d’autant plus grande que le loup s’avance masqué, en se cachant derrière une panoplie de sociétés écrans et d’intermédiaires plus ou moins anonymes qu’il manipule à loisir http://www.vigile.net/Anticosti-les… , http://www.vigile.net/Anticosti-les… , à la connaissance du gouvernement Charest.

Jean Charest est en fonction depuis le 29 avril 2003, soit depuis un peu plus de huit ans. Pendant toutes ces années « l’empire » s’est immiscé jusque dans les derniers recoins de l’État québécois pour faire en sorte que ses intérêts soient bien servis. Il a si bien réussi son coup et il y est si incrusté que son éviction lui causerait un tort irréparable.

En effet, un examen attentif des décisions prises sous le règne Charest non seulement au gouvernement mais au sein des organes qu’il contrôle, comme la Caisse de dépôts, Hydro-Québec et autres, permettrait de mettre en lumière toutes les transactions conclues à l’avantage de l’empire Desmarais/Power Corp, donc nécessairement au détriment des intérêts du Québec et des Québécois.

Il n’a donc pas d’autre choix que de s’assurer du maintien de son contrôle et de son influence sur tout gouvernement appelé à succéder à celui de Jean Charest.
Or le tort causé par Jean Charest à son propre parti est devenu irréparable, et même avec un nouveau chef, l’empire a compris qu’il ne parviendrait pas à reprendre le pouvoir.

D’où ce lapin que l’empire sort de son chapeau sous les traits de Charles Sirois, François Legault et la CAQ. Comme nous l’avons vu plus haut, Charles Sirois « en doit une » à l’empire. Et François Legault veut tellement devenir premier ministre qu’il a retourné sa veste péquiste en pensant que ses chances seraient meilleures s’il n’avait pas l’étiquette « indépendance » collée dans le front.

Sauf que… Advenant qu’il prenne le pouvoir, Legault découvrirait rapidement qu’il a les pieds et les mains liés. À la première velléité menaçante pour « l’empire », Sirois entrerait dans son bureau pour lui dire « Souviens-toi qui t’a fait roi », et François Legault découvrirait que s’il est premier ministre, il est d’abord le premier ministre de ceux à qui il doit ses fonctions avant d’être le premier ministre du Québec. C’est un scénario vieux comme le monde !

Pour les Québécois, la conclusion est très simple : Legault = Charest, CAQ = PLQ. Dans les deux cas, c’est l’Oncle Paul qui tire les ficelles.

.