Archives des étiquettes : Parti libéral du Québec

Hydro-Québec: une bombe après l’autre! Attaque contre tout le peuple!

ALARME!    — HYDRO-QUÉBEC —   UNE BOMBE APRÈS L’AUTRE. 

PEUT-ÊTRE LA PLUS GRAVE ATTAQUE CONTRE NOTRE PEUPLE.

DESMARAIS-POWER ET LEURS VALETS DU PARTI LIBÉRAL SONT EN TRAIN DE NOUS DÉPOSSÉDER.

LE SILENCE DES MÉDIAS EST LEUR ALLIÉ.

UNE ENQUÊTE PUBLIQUE D’URGENCE, LA MOINDRE DES CHOSES.

UN NID DE CRABES D’ORDURES.

LISEZ, PARTAGEZ.

TEXTE CHOC DE RICHARD LE HIR 

http://www.vigile.net/Les-loups-sont-dans-la-bergerie-et

Autres aspects « secondaires »:

– Le dossier des éoliennes en service commandé qui produisent de l’électricité à perte, perte compensée par des hausses de tarifs! 
– La catastrophe évitée de justesse de l’achat d’Énergie Nouveau Brunswick, transaction à perte qui visait uniquement à mieux PRIVATISER HYDRO car la transaction l’aurait soumise aux chartes fédérastes.
– La centrale au gaz de Bécancour qui a coûté jusqu’à maintenant plus d’un milliard à Hydro-Québecpour garder fermée cette installation appartenant à… TransCanada Énergie! ON SE FAIT ENCULER SOLIDE.
– Le fameux Plan Nord sur lequel Thierry Vandal, qui vient de démissionner, basait sa stratégie énergétique N’EXISTE PAS. À tel point que des citoyens demandant des fonctionnaires d’obtenir copie de ce plan, ceux-ci les ont référés au site Internet – partisan – du PLQ. 
– Des hausses de tarifs au-delà du coût de la vie, 
– Le développement de petites centrales dont nous n’avons pas besoin, 
– Tolérance de comportements syndicaux inappropriés sur des chantiers de la Côte-nord, 
– Des pylônes faits en Inde
– Des contrats secrets avec des alumineries
– ET ENFIN le gouvernement Couillard qui a permis à Hydro-Québec de garder pour elle les trop-perçus, soit 1,3 milliards $ au cours des six dernières années, dont 280 millions $ en 2013, au lieu de diminuer la facture des consommateurs.

 

Tout le monde en place pour une privatisation !  Grand ménage à Hydro-Québec

Hydro-Québec: Un quadruple départ, dont le PDG T. Vandal, très mystérieux

Le gouvernement Couillard en pleine opération de camouflage

http://www.vigile.net/Un-quadruple-depart-tres

ÇA CHIAIT DÉJÀ EN 2009. COMMUNIQUÉ CHOC de Maîtres Chez Nous. Ahurissant!
(Ma seule réserve sur ce communiqué: il vante l’éolien).
http://www.newswire.ca/fr/story/558547/mcn21-exige-le-congediement-immediat-de-thierry-vandal-et-une-enquete-publique-pour-raisons-economiques

Connaissez-vous Philippe COUILLARD (Parti lbéral) et son entourage?

Image

CONNAISSEZ-VOUS PHILIPPE COUILLARD (PARTI LIBÉRAL DU QUÉBEC) ET SON ENTOURAGE?
SAVIEZ-VOUS QUE...
Michael Novak était le président du conseil de SNC-Lavalin International lorsque Riad Ben Aissa a transféré plus de 50 millions de dollars dans des comptes bancaires douteux à l’étranger.
Michael Novak était le patron, avec Pierre Duhaime, de Ben Aissa aujourd’hui emprisonné en Suisse.
MÉGAS POTS-DE-VIN: Selon l’UPAC et l’émission Enquête de Radio-Canada, Michael Novak a signé des documents approuvant des transferts de fonds de Riad Ben Aissa.
SNC-Lavalin et Riad Ben Aissa ont transféré 22.5 MILLIONS$ dans un compte bancaire appartenant à Arthur Porter afin d’obtenir le contrat du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM).
La co-présidente de la compagne de Philippe Couillard, l’ex-ministre Kathleen Weil, s’est dite choquée et affirma que c’était un coup bas d’associer Philippe Couillard à Arthur Porter. (Source: Journal de Montréal et Cogeco)
En mars 2011 soit avant que les scandales n’éclaboussent SNC-Lavalin, Michael Novak a vendu la majorité de ses actions dans SNC-Lavalin et récolta la modique somme de 13 millions de dollars.(Source: Globe & Mail)
KATHLEEN WEIL EST L’ÉPOUSE DE MICHAEL NOVAK
L’autre co-président de la campagne de Philippe Couillard est Sam Hamad. Il était un dirigeant du Groupe Roche avant de se lancer en politique.
Philippe Couillard n’a pas peur des conflits d’intérêts. N’a-t’il pas déjà travaillé pendant 4 ans pour une dictature CORROMPUE qui finance l’islam radical à travers le monde ?
Il travaillait pour ARAMCO soit l’entreprise pétrolière étatique de l’Arabie saoudite dont la famille royale tire les ficelles…
Est-ce que Robert Bourassa aurait accepté d’être nommé au comité de surveillance du SCRS à Ottawa ?
L’entreprise PORTER, COULLARD ET ASSOCIÉS a été mise sur pied le 22 juin 2010 soit deux jours avant la nomination de Philippe Couillard au SCRS en compagnie d’Arthur Porter.
Saviez-vous qu’une loi du Ministère de la Santé du Québec empêche les directeurs d’hôpitaux d’avoir d’autres emplois à l’extérieur de leur fonction et qu’ils doivent consacrer leur énergie à leur emploi ?
Philippe Couillard devait connaitre les règlements ou la loi de ce ministère… lorsqu’il travaillait avec Porter au SCRS ou à la minière Canadian Royalties ?
VOTEZ EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE ! ==========================================
Le 18 août 2008, Philippe Couillard se joint à Persistence Capital Partners, à titre de partenaire du Fonds d’investissements PCP en santé. Un fond visant à financer des initiatives de santé autant publique que privée.
Il fut également, de 2011 à 2012, conseiller au Groupe Secor, une firme-conseil indépendante de stratégie au Canada.
Le 24 juin 2010. il est nommé au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (CSARS) qui exerce de l’extérieur, au nom du Parlement et du public canadien, une surveillance sur le Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS).
Il enseigne la gouvernance des systèmes de santé aux étudiants de l’Université McGill, poste partagé entre les facultés de médecine et de droit.
Il est membre des conseils d’administration de deux sociétés canadiennes de biotechnologie : Amorfix Life Sciences et Thallion Pharmaceuticals, inscrites à la Bourse de Toronto (TSX).
Philippe Couillard fut également membre du conseil consultatif international mis sur pied par le ministre de la santé d’Arabie saoudite, (un pays intégriste islamiste qui applique la charia).
Le 5 avril 2011, il est nommé président du Conseil d’administration de la Fondation de recherche en santé’(FRS) des Compagnies de recherche pharmaceutique du Canada

Image